11 juillet 2016
  • Partager :
0
Enseignement supérieur

5 suggestions de lecture pour les vacances d’été

L’été est finalement arrivé et avec lui, la possibilité de lire toutes ces œuvres littéraires que vous avez mises de côté durant l’année. Si vous êtes toujours à la recherche de suggestions de lectures, pourquoi ne pas regarder du côté des romans en lice cette année au Prix littéraire des collégiens?

Chaque année, le Prix littéraire des collégiens récompense une œuvre francophone, écrite par un auteur canadien. L’œuvre doit avoir été publiée dans l’année par un éditeur professionnel francophone.

Plus de 700 étudiants de 58 établissements collégiaux à travers tout le Québec ont participé à l’édition 2016. L’œuvre primée cette année est celle de l’auteur Daniel Grenier. L’année la plus longue (Le Quartanier) raconte l’histoire de Thomas Langlois, de son père Albert et de son grand-père Aimé qui sont frappés d’un bien étrange phénomène : nés un 29 février, ils vieillissent seulement tous les quatre ans. Raconté sur trois cents ans à travers les grands événements qui ont marqué l’histoire de l’Amérique, le roman est une réelle épopée américaine et pousse le lecteur à s’interroger sur son rapport au temps ainsi que sur le sens réel de l’existence humaine. 

livre1 d205d

« Il y a une scène de bataille dans ce livre que j’ai rarement vue […] aussi réaliste. Sanglante, mais qui vient vraiment nous chercher. On a l’impression d’être là, de ressentir l’odeur, le touché, les sensations… C’est d’une violence très très crue, mais c’est quelque chose à lire qui m’a vraiment marquée. »- Isabelle Beaudry, Cégep de Sherbrooke*

Quatre autres titres étaient en lice :

Demoiselles-cactus, de Clara B.-Turcotte (Leméac)

livre2 c1d61

« Clara B.-Turcotte a réussi à créer [avec son personnage principal] un monstre. Un monstre qu’on aime, dont on peut dire : “ ‘Ark’, mais je suis comme ce monstre, donc est-ce que je suis un ‘Ark’ moi aussi? ” » - Réginal Labonté, Dawson College*

Six degrés de liberté, de Nicolas Dickner (Alto)

6 degres de liberte c66f0

« Ce qui m’a touchée le plus dans ce roman, c’est l’amitié absolument parfaite entre le personnage d’Éric et le personnage de Lisa. L’auteur n’a pas tenté de faire une histoire d’amour, c’est une amitié fraternelle, une amitié profonde […]. Je trouve que c’est un excellent exemple de ce que l’amitié devrait être dans notre société. » - Daphné Nadeau, Cégep de Sainte-Foy*

La nageuse au milieu du lac, de Patrick Nicol (Le Quartanier)

livre4 144fc

« Il faut absolument lire ce roman, particulièrement pour un collégien, parce que c’est une œuvre qui s’inscrit très fortement dans une culture qui est la nôtre, la culture québécoise. » - Samuel Paré, Cégep régional de Lanaudière à Joliette*

Ce qu'il reste de moi, de Monique Proulx (Boréal)

ce quil reste de moi 4f917

« C’est un véritable hommage à Montréal. C’est un peu comme une promenade dans la ville où on rencontre des individus diversifiés et colorés. » - Charlotte Beaulieu, Cégep du Vieux Montréal*

La petite histoire du Prix littéraire des collégiens

Le Prix littéraire des collégiens a été créé en 2003 à l’initiative de la Fondation Marc Bourgie, du Cégep de Sherbrooke et du Collège Montmorency, qui se sont librement inspirés du prix Goncourt des lycéens en France et qui souhaitaient donner aux jeunes une voix au chapitre de la critique littéraire. Il est aujourd’hui l’un des plus prestigieux prix littéraires québécois et s’accompagne d’une bourse de 5000 $.

En plus de faire la promotion de la littérature québécoise actuelle, le prix encourage les jeunes à développer leur sens critique et analytique, ainsi que leurs aptitudes à débattre et à convaincre les autres de leur point de vue. En participant au prix, les étudiants s’engagent à lire les cinq œuvres en lice, à participer à des rencontres littéraires avec les auteurs, à débattre de leurs impressions autour des œuvres et à prendre part au vote national.

Vous pouvez visiter le site du Prix littéraire des collégiens pour consulter les archives des œuvres finalistes et lauréates au fils des ans. Si vous êtes un étudiant qui souhaite participer au prix, le site contient aussi toutes les informations pour inscrire votre cégep à la prochaine édition qui démarrera en octobre prochain.

Envie d’en savoir plus?

Visionnez le reportage vidéo réalisé par la Fabrique culturelle au sujet de l’édition 2016.

Dans le cadre du Prix littéraire des collégiens, un concours de critiques littéraires est organisé où les étudiants sont invités à résumer les œuvres en lice en 350 mots. Le Devoir publie ensuite les textes gagnants. Allez lire les gagnants de l’édition 2016!

Bon été et bonne lecture!

*Toutes les citations des étudiants et des étudiantes proviennent du reportage vidéo de la Fabrique culturelle.

Laissez un commentaire

Code de sécurité  

Retour